Comment les gadgets affectent la jeunesse au Luxembourg ?

gadgets affect youth

Les gadgets et la jeunesse vont souvent main dans la main. En effet, les jeunes sont toujours en tête des statistiques démographiques lorsqu’il s’agit d’étudier le rythme d’adoption d’une nouvelle technologie. Mais, il est important d’étudier les effets de cette relation fusionnelle sur les jeunes luxembourgeois.

Pour mieux comprendre les enjeux de la question, on peut faire le rapprochement entre la technologie moderne, et les jeux d’argents à leur âge d’or. Il n’était alors pas interdit aux plus jeunes de rentrer dans des casinos et d’y jouer. Il a fallu attendre que des études démontrent l’effet de l’addiction au jeu sur le développement mental des jeunes pour que les réformes sur le jeu responsable voient le jour. Heureusement, les applications comme Spin Palace app mettent en place de nombreuses mesure pour éviter que les plus jeunes n’accèdent à ses jeux de casino.

La tendre enfance

Il a été démontré par les pédagogues que les écrans de diverses natures ne sont pas toujours propices au développement de l’enfance. En effet, ils ont tendance à placer l’enfant dans un état passif, plutôt que de l’encourager à agir et à affecter son environnement.

On recommande généralement d’éviter un accès aux écrans pendant plus d’une demi-heure par jour avant l’âge de 12 ans. A partir de cette âge, l’enfant peut commencer à se servir d’internet à raison d’une heure par jour, sous supervision d’un adulte. Toutes ces mesures visent à favoriser un développement normal en dehors de l’influence d’internet.

Les adolescents et jeunes adultes

A partir de l’adolescence, on s’attend des jeunes à ce qu’ils puissent accéder à internet sans réelle supervision. Cela dit, l’effet d’entraînement propre à cette tranche d’âge peut donner lieu à des phénomènes surprenants. On se rappelle sans peine de l’adoption des skateboards électriques par les jeunes luxembourgeois.